HealthBridge works with partners world-wide to improve health and health equity through research, policy and action.

Monument to Canadian Aid Workers

The Monument to Canadian Aid Workers, unveiled in June 2001, commemorates Canadians’ commitment to international development and humanitarian assistance and to those who die in the line of this work.

Photo copyright Mike Gifford
Photo copyright Mike Gifford

The Monument's three key messages are:

  1. Commemoration of Canada's commitment to international development and humanitarian assistance. This reflects a long-standing value of Canadian citizens to provide development or humanitarian assistance to vulnerable people and victims of conflict abroad.
  2. A tribute to all Canadians who die while pursuing the ideals of international development and humanitarian assistance, and acknowledgement of the risk they face in the course of their work.
  3. Special dedication to Tim Stone and Nancy Malloy, who inspired the idea of the Monument.

Tim Stone was HealthBridge’s Executive Director, from 1993 to 1996.

The Monument Project was made possible through the support of the Canadian government and a large number of individual donors. 

The Story

Photo copyright Mike Gifford
Photo Copyright Bill FG Young

 The Monument project was initiated when two Canadian aid workers were killed in the space of three weeks in senseless acts of violence while pursuing their humanitarian work abroad.

Tim Stone, Executive Director of HealthBridge (formerly PATH Canada), was killed on November 23, 1996 on a hijacked Ethiopian Airlines flight that crashed over the Comoros Islands when it ran out of fuel.

Nancy Malloy, a member of the Canadian Nurses Association (CNA), was on a mission for the Canadian Red Cross (CRC) in Chechnya when she and six colleagues working with the International Committee of the Red Cross were shot in their beds on December 17, 1996.

Led by Sian FitzGerald, who worked with Tim, and Tim's widow Jean Lash, HealthBridge enlisted the help of the CRC and the CNA to find a way to honour Canadians who lost their lives in developing countries as a direct result of the risks they face in their development work.

A Monument Fund was established to receive donations for the creation of the Monument. Donations were received from across the country.

With those donations, HealthBridge also established the Tim Stone Memorial Award. The goal of the Award is to encourage young people who are considering a career in international development. HB honours one of its interns with the Award every year. 

The Art Work

The Monument to Canadian Aid Workers was unveiled by Governor General Adrienne Clarkson at a ceremony on June 28, 2001 in Ottawa's Rideau Falls Park.

Canada now has a permanent monument to recognize those who work in the field of international development and humanitarian assistance, and especially to acknowledge those who have died doing so.

The monument, titled Reflection, was created by Nova Scotia sculptor John Greer after a Canada-wide design competition.

Greer´s design is composed of three elements installed on an intimately sized court. Two benches installed on either side of the court appear to be a single bed reflecting on its twin. The second element, the altar/bridge, spans the court and represents the loss and the gain – the journey of international aid work. The final element, two large bronze feathers, represent the human component of the work, both the individual and the remembered sacrifice of all aid workers.

Unveiling the monument, Mme Clarkson told onlookers: “The Canadian aid workers that we honour were all leaders blessed with deep personal conviction...yearning to help others. Above all, they were devoted to human interests, concerned with the human condition."

Lost Canadian aid workers

HealthBridge has compiled a permanent record of aid workers who have died overseasTo enquire about adding names to the list, please contact:

Pamela Lee
Tel: (613) 241-3927 ext. 312
Fax: (613) 241-7988
plee@healthbridge.ca

Learn more

Watch this TED Talk by Vincent Cochetel, who was working for the UN High Commissioner on Refugees when he was kidnapped in 1998. He describes his experience and muses on the fate of other humanitarian aid workers. 

Messages clés

Les trois messages clés du monument sont :

  1. La commémoration de l’engagement du Canada envers le développement international et l’aide humanitaire, illustrant une valeur que le peuple canadien possède depuis longtemps : contribuer au développement et offrir une aide humanitaire aux personnes vulnérables et aux victimes de conflits à l’étranger.
  2. Un hommage à toutes les Canadiennes et à tous les Canadiens décédés en poursuivant les idéaux du développement international et de l’aide humanitaire, et une reconnaissance du risque que ces personnes ont couru dans l’exercice de leurs fonctions.
  3. Une dédicace spéciale à Tim Stone et Nancy Malloy, qui ont inspiré la création du monument. Tim Stone a été le directeur général de HealthBridge de 1993 à 1996.

Le projet du monument a pu se concrétiser grâce au soutien du gouvernement canadien et d’un grand nombre de donateurs individuels.

À propos

Le projet du monument est né quand deux travailleurs humanitaires canadiens ont perdu la vie, en l’espace de trois semaines, à la suite d’actes de violence insensés alors qu’ils étaient dans l’exercice de leurs fonctions à l’étranger.

Tim Stone, directeur général de HealthBridge (anciennement PATH Canada), a été tué le 23 décembre 1996 lors d’un détournement de vol d’Ethiopian Airlines. L’avion dans lequel il se trouvait s’est écrasé aux Comores en raison d’une panne d’essence.

Nancy Malloy, membre de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC), était en mission pour la Croix-Rouge du Canada (CRC) en Tchétchénie lorsqu’elle et six autres travailleurs humanitaires du Comité international de la Croix-Rouge ont été abattus en plein sommeil le 17 décembre 1996.

Sous la direction de Sian FitzGerald, un collègue de Tim, et de Jean Lash, la veuve de Tim, HealthBridge a demandé l’aide de la CRC et de l’AIIC pour trouver une façon d’honorer les Canadiennes et les Canadiens ayant perdu la vie dans un pays en développement en conséquence directe des risques courus dans leurs fonctions de travailleurs humanitaires.

Un Fonds du Monument a été établi pour recevoir les dons pour la création du Monument. Des dons ont été reçus d’un bout à l’autre du pays.

Avec ces dons, HealthBridge a également créé le Tim Stone Memorial Award. L’objectif du prix est d’encourager les jeunes qui songent à faire carrière en développement international. Ce prix est remis à la suite d’un processus de mise en candidature. Les candidatures ne sont pas limitées aux Canadiens. Les candidatures pertinentes issues de pays où travaille HealthBridge, que ce soit directement ou de près avec des partenaires, sont encouragées.

La conception

Le Monument commémoratif de l’aide humanitaire a été dévoilé par la gouverneure générale Adrienne Clarkson lors d’une cérémonie le 28 juin 2001 au parc des Chutes-Rideau, à Ottawa.

Le Canada a donc désormais un monument permanent reconnaissant celles et ceux qui travaillent dans le domaine du développement international et de l’aide humanitaire, et particulièrement pour reconnaître les personnes décédées dans l’exercice de leurs fonctions.

Intitulé Réflexion, le monument a été créé par le sculpteur néo-écossais John Greer, qui a été sélectionné lors d’un concours de conception lancé d’un bout à l’autre du Canada.

La conception de Greer se compose de trois éléments installés sur une dalle de petite taille. Deux bancs sont disposés de chaque côté de la dalle, évoquant chacun le reflet de l’autre. Le deuxième élément, l’autel / le pont, s’étend sur toute la dalle et représente la perte et le gain – le cheminement accompli par le travail d’aide international. L’élément final, deux grandes plumes de bronze, représente la composante humaine du travail, soit l’individu et le sacrifice inoublié de tous les travailleurs humanitaires.

En dévoilant le monument, Mme Clarkson s’est exprimée ainsi : « Les travailleurs humanitaires canadiens que nous honorons étaient tous des leaders ayant l’honneur d’avoir une profonde conviction personnelle; le désir d’aider les autres. Plus que tout, ils se sont consacrés à l’intérêt humain et se sont préoccupés de la condition humaine ».

MONUMENT COMMÉMORATIF DE L’AIDE HUMANITAIRE

HealthBridge a dressé une liste des noms des travailleurs humanitaires décédés à l’étranger qu’elle a reçus. HealthBridge continue d’ajouter des noms à la liste au fur et à mesure qu’elle en reçoit. Pour savoir comment ajouter un nom à la liste, veuillez contacter :

Personne-ressource

Téléphone : (613) 241-3927, poste 312

Télécopieur : (613) 241-7988

admin@healthbridge.ca